Marina Cano | Extinction

Aujourd’hui, près d’un million d’espèces sont menacées d’extinction. Cette sixième extinction de masse est la première attribuée directement aux activités humaines : l’utilisation intensive des terres à des fins agricoles ou d’élevage, l’exploitation forestière ou de forage ainsi que l’exploitation directe des ressources naturelles en sont la cause. Cette série photographique révèle la vulnérabilité d’animaux dont l’habitat vacille. Ils ont plus que jamais besoin d’être montrés pour prendre conscience que nous devons agir et préserver les écosystèmes de notre planète commune. Ce voyage à travers l’esthétique et les émotions animales a vocation à encourager la protection du monde fragile dans lequel nous vivons. La nature est belle, prenons soin d’elle !

BIO | Photographe espagnole, elle a plus de vingt-cinq ans d’expérience dont seize à photographier les animaux dans leur milieu naturel. Son approche sensible et intime de la vie sauvage a fait sa renommée internationale. Ses images ont été publiées dans de nombreuses revues réputées y compris en couverture du prestigieux National Geographic à plusieurs reprises. En 2015, elle a été finaliste du concours Wildlife Photographer of the Year, de la BBC Wildlife et du Museum d’Histoire naturelle de Londres, et nommée ambassadrice Canon pour la faune sauvage. Soucieuse de la protection de l’environnement, elle collabore avec différentes associations de défense de la nature et des animaux, en particulier en Afrique.

Marina Cano

ÊTRE FEMME PHOTOGRAPHE
“Dans tous les domaines professionnels, les filles ont besoin de références de femmes pour s’identifier, pour considérer qu’elles ont leur place. Parmi les photographes animaliers, les femmes sont encore trop peu nombreuses. La société a ainsi besoin d’événements comme ce festival qui mettent l’accent sur l’invisible. Le travail des femmes photographes est différent, et il doit être montré. Pour aller vers un avenir égalitaire.”

Marina Cano